Vik Prostate Astellas

Avec près de 54 000 cas par an en France, le cancer de la prostate se situe au 1e rang des cancers chez l'homme et représente plus d’un quart de l’ensemble des cancers chez l’homme.(1) Le diagnostic d’un cancer de la prostate, la mise en place et le suivi des traitements, les effets secondaires éventuels, l’impact de la maladie sur la vie sexuelle de la personne concernée sont des événements stressants et qui changent la vie. Aussi, malades et proches peuvent de sentir perdus, anxieux, nerveux, tristes ou déprimés. Naturellement, ils se posent beaucoup de questions qu’ils n’osent pas toujours aborder avec les professionnels de santé en raison de leur caractère intime ou sexuel. 
 
Pour aider ces patients et leurs proches à mieux comprendre et mieux vivre avec le cancer de la prostate au quotidien, une application gratuite a été créée par WeFight avec l’aide de professionnels de santé, des associations de patients CER HOM et APCLP et du soutien institutionnel d’Astellas France.
 
Nous vous invitons à découvrir Vik Prostate, ce petit personnage sympathique, bienveillant, toujours disponible et surtout à l’écoute le mardi 25 mai à 14h00 lors d’une conférence de lancement en ligne. 

Vik Prostate ne remplace pas les soignants et ne se substitue pas au médecin. Il a pour objectif de rendre le patient acteur de son parcours de soin et de répondre à des questions légitimes parfois taboues qu’il peut être amené à se poser ou qu’il n’ose pas poser aux professionnels de santé.

Inscriptions par mail : [email protected]

(1) Rapport INCa, Santé Publique France, Registre des cancers Francim, HCL Estimations nationales de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018. Volume 1 – Tumeurs solides. Juillet 2019
 

NON_2019_0118_FR