Développement d'une formule pédiatrique dans la schistosomiase

La schistosomiase (bilharziose), maladie inflammatoire parasitaire chronique due à un ver, est endémique de 78 pays en développement et infecte plus de 243 millions de personnes par an dans le monde. La schistosomiase, 2e maladie tropicale la plus répendue après le paludisme, est essentiellement présente dans les pays en développement souffrant d'un accès limité à l'eau potable et d'un système sanitaire insatisfaisant.
Le praziquantel, traitement recommandé, est disponible sous la forme de comprimés pouvant être administrés chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans. La bonne prise en charge de la schistosomiase chez les enfants de moins de 6 ans est rendue difficile par l'absence de données cliniques et par leur incapacité à avaler ces comprimés en raison de leur taille et de leur goût amer.

Le Consortium a vu le jour en juillet 2012 en vue du développement et de l'homologation d'une nouvelle forme pédiatrique du praziquantel dans le traitement de la schistosomiase chez les enfants d'âge préscolaire, notamment le nourrisson et le tout-petit. Astellas Pharma, un des principaux partenaires dès le lancement du projet, a apporté son expertise, notamment technologique, en matière de développement de formulations pédiatriques et de développement clinique.

Astellas a développé la nouvelle forme pédiatrique du praziquantel à l'aide d'une technique de formulation de médicaments unique. Cette nouvelle forme est plus petite et moins amère que le comprimé déjà existant, mais aussi oralement dispersible de façon à pouvoir être administrée même sans eau. D'autre part, cette forme pédiatrique peut être fabriquée à l'aide d'une technique de production simple et pour un coût raisonnable. En outre, les comprimés sont stables, même dans l'environnement chaud et humide des régions tropicales. Par un transfert des techniques et de l'expertise nécessaires au développement de la formulation pédiatrique à un partenaire du consortium situé au Brésil, Astellas a contribué au renforcement des capacités de production pharmaceutiques locales.

Ce projet, dont l'importance a été reconnue à l'échelle internationale, a été récompensé par une bourse de recherche de la fondation Bill & Melinda Gates ainsi qu'une autre bourse du Fonds GHIT en mai 2015. Des essais cliniques de phase II sont actuellement menés par le consortium. Astellas continue de fournir son expertise, notamment en matière technologique, au consortium.

* Fonds GHIT : Global Health Innovative Technology Fund, un fonds mondial encourageant la R&D dans les technologies de la santé. Ce fonds repose sur les contributions de partenaires des secteurs privés et publics ainsi que de la société civile.

AST INST/2019/0004/FR