Oncologie

Urologie

Les troubles fonctionnels urologiques continuent à toucher bon nombre d'hommes et de femmes. L'introduction de BETMIGATM (agoniste β3-adrénergique) a renforcé notre arsenal et la présence historiquement forte d'Astellas dans l'aire thérapeutique de l'urologie. Cependant, les troubles fonctionnels de la vessie continuent de poser problème pour de nombreux patients à travers le monde et ont parfois des conséquences plus graves.
Astellas s'implique dans le domaine de l'urologie fonctionnelle avec la tamsulosine dans le traitement des symptômes fonctionnels des voies urinaires basses liés à une hypertrophie bénigne de la prostate (HBP), le BETMIGATM dans le traitement de l'hyperactivité vésicale et plusieurs programmes prometteurs de développement dans les domaines d'intérêt présentés ci-dessous. Un nouveau programme portant sur le fezolinetant (antagoniste NK3 [MdA non hormonal]) dans les symptômes vasomoteurs liés à la ménopause a été récemment ajouté à notre pipeline via l'acquisition de la société de biotechnologies Belge Ogeda. Le fezolinetant vient compléter nos programmes de développement plus classiques et notre expertise en développement tout en visant à répondre à un besoin médical insuffisamment couvert essentiel pour les patients.
Fort de notre expérience, nous poursuivons la réalisation d'un programme de recherche dynamique en vue de l'identification d'opportunités de développement de mécanismes novateurs en lien avec nos domaines d'intérêt. Les programmes de recueil de données chez l'homme sont une priorité.

Domaines d'intérêt :

  • Hypoactivité vésicale
  • Nycturie et polyurie nocturne
  • Incontinence urinaire d'effort
  • Cystite interstitielle/syndrome douloureux vésical

 

Fermer

Néphrologie

La prévalence accrue du diabète de type 2 s'accompagne d'une augmentation continue des cas de néphropathie diabétique (NPD). Malgré les traitements de référence actuels à base d'inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) ou d'antagonistes du récepteur de l'angiotensine, le ralentissement de la progression de la néphropathie diabétique et la prévention ou le report de la nécessité de dialyse demeurent des défis médicaux de taille. L'insuffisance rénale aiguë (IRA), de plus en plus fréquente, et ses conséquences à court et long terme sur la santé constituent également des domaines d'intervention pertinents.
Astellas est présent dans le domaine de la néphrologie avec le bixolamère dans l'hyperphosphatémie sur le marché japonais (sous licence d'Ilypsa, à présent Amgen), le sulfonate de polystyrène calcique dans l'hyperkaliémie au Japon (partenariat avec Sanwa Kagaku Kenkyusho), le roxadustat en phase 3 de développement dans l'anémie liée à la néphropathie en Europe et au Japon (partenariat avec FibroGen) et des projets en phase précoce à échelle mondiale dans la NPD et l'IRA.
Nous nous intéressons également à l'acquisition de droits relatifs à des projets dans l'IRA, notamment à des molécules en phase II de développement. D'autres indications en néphrologie pourraient s'avérer pertinentes, notamment si elles présentent un intérêt synergique par rapport à nos domaines d'intérêt principaux.

Domaines d'intérêt :

  • Insuffisance rénale aiguë
Fermer

Immunologie

Neurosciences

Astellas a identifié les neurosciences comme domaine de recherche et développement en raison des nombreux besoins médicaux insuffisamment satisfaits et du potentiel de recherche considérable. Nos efforts en neuroscience incluent à la fois des troubles du système nerveux central (SNC) et des traitements de la douleur.

Concernant les troubles du système nerveux central, nous nous concentrons sur les traitements des troubles psychiatriques, en particulier la schizophrénie et le trouble bipolaire. Ces maladies ont un impact significatif sur la vie de millions de patients et de leurs familles à travers le monde.

Astellas a pour ambition de comprendre les causes de ces troubles psychiatriques et explore diverses modalités de traitements pour tous les aspects de la maladie. Pour y parvenir, nous étudions la génétique et la physiopathologie de ces maladies en interne et par le biais de partenariats avec des institutions universitaires telles que l'Institut Lieber pour le développement du cerveau (LIBD). Nous pensons que cette approche pourrait aboutir à la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques et à de nouveaux traitements.

Nous recherchons un partenaire disposant de molécules en phase II ou ultérieure pour le traitement d’affections psychiatriques. Des molécules en stade plus précoce pourraient également nous intéresser, sous réserve de porter sur la génétique/physiopathologie de la maladie. Tout type de modalités thérapeutiques peut rentrer dans notre champ d’activité.

Domaines d'intérêt :

  • (1) Traitements qui ciblent les altérations cognitives associées à la schizophrénie et les altérations cognitives associées aux troubles bipolaires psychotiques ; (2) traitements qui préviennent ou atténuent l'émergence de la schizophrénie ou des troubles bipolaires psychotiques ; (3) traitements des symptômes négatifs de la schizophrénie
  • Traitements novateurs fondés sur la génétique ou la physiopathologie

 

Fermer

Myopathies

Le muscle squelettique constitue le plus grand tissu de l'organisme humain. L'altération de certaines fonctions musculaires, notamment l'atrophie musculaire observée dans certains troubles, peut handicaper significativement les patients dans leurs activités quotidiennes. L'atrophie musculaire est produite par la perte de masse et de force musculaire liée à l'âge (sarcopénie), par plusieurs types de cachexie et divers états de grande inactivité musculaire. L’équipe d’Astellas en charge de la découverte de nouveaux médicaments a identifié d’importants besoins médicaux à satisfaire dans ce domaine et œuvre pour répondre à ces besoins via une approche thérapeutique globale.
D'autre part, les patients atteints de maladies neuromusculaires de type sclérose latérale amyotrophique (SLA) et amyotrophie spinale (AS) présentent une diminution très marquée de la masse musculaire et de la force. Cette diminution de la masse et de la force musculaires est le résultat de lésions sévères du système nerveux, qui est essentiel au contrôle du mouvement musculaire.
Pour répondre aux importants besoins des patients et experts médicaux dans les maladies et troubles musculaires mentionnés ci-dessus, Astellas est très actif dans ses programmes de découverte de médicaments. Ces programmes reposent sur des technologies de recherche exclusives ainsi que sur des partenariats avec des sociétés de biotechnologies comme Cytokinetics et Mitobridge, qui satisfont sa quête d'opportunités et de projets prometteurs en externe.

Par ailleurs, Astellas est en recherche active de nouvelles opportunités de collaboration, notamment avec des partenaires disposant de projets en phase I ou ultérieure de développement clinique. Idéalement, l’entreprise serait intéressée par des modalités thérapeutiques impliquant des anticorps, des thérapies géniques et des thérapies cellulaires. Les projets en phase préclinique peuvent également être pertinents dans la mesure où ils reposent sur un paradigme scientifique émergent ou de pointe. Chez Astellas, nous nous intéressons également de près au domaine de synergie entre l'administration de traitements novateurs et la technologie permettant la délivrance efficace du médicament dans le tissu musculaire.

Domaines d'intérêt :

  • Traitements novateurs, notamment thérapies géniques/cellulaires, dans les maladies neuromusculaires
  • Amélioration des fonctions musculaires dans les maladies non neuromusculaires liées à l’âge, la cachexie, l'inactivité, les soins intensifs et les interventions majeures dans les atteintes chroniques des organes.
  • Techniques d'administration des médicaments permettant une administration directe dans le muscle

 

Fermer

Ophtalmologie

La vue est un sens primordial. La perte de la vue entraîne une dégradation significative de la qualité de vie. L’ophtalmologie constitue un domaine biologique idéal pour mettre au point de nouvelles méthodes thérapeutiques et des techniques de diagnostic.
De nouvelles technologies comme la thérapie cellulaire, la thérapie génique et des techniques d'imagerie révolutionnaires permettant une observation non invasive de la rétine sont en cours d'évaluation. Astellas concentre son attention sur cette aire thérapeutique avec la mise en œuvre de programmes de thérapie cellulaire à la suite de l'acquisition d'Ocata Therapeutics en 2015. En 2016, nous avons également établi un nouveau partenariat avec CLINO Corporation dans le domaine de la thérapie génique. Pour répondre aux besoins médicaux insuffisamment couverts des patients atteints de troubles de la vue, Astellas contribue désormais activement au développement de traitements novateurs pour les maladies oculaires en collaboration avec des chercheurs, des médecins et d'autres acteurs animés de la même passion.

Nous sommes actuellement à la recherche d'opportunités de développement essentiellement, sur les pathologies du fond de l'œil. Concernant la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) exsudative (ou « humide ») et l’œdème maculaire diabétique (OMD), nous nous intéressons à tout projet susceptible d'apporter un bénéfice significatif par rapport aux traitements de référence actuels. Concernant la DMLA atrophique (ou « sèche »), tout type de partenariat serait le bienvenu, notamment les collaborations de recherche portant sur l'approfondissement de notre maîtrise de la physiopathologie de la maladie. Pour traiter les maladies rétiniennes héréditaires, nous privilégions les partenariats visant une approche thérapeutique indépendante du type de mutation. Nous étudions également les traitements de nouvelle génération de la neuropathie optique glaucomateuse/du glaucome, susceptibles de permettre le rétablissement du champ visuel. Notre champ d'action est ouvert à tout type de modalités et tout autre type de maladie rétinienne.

Domaines d'intérêt :

  • Maladies du fond de l'œil (DMLA, OMD, maladies rétiniennes héréditaires, neuropathie optique glaucomateuse, etc.)
  • Nouvelles modalités, notamment : thérapie cellulaire et thérapie génique.

 

Fermer

Médecine régénérative

Vaccins

Astellas est en quête de projets de vaccins novateurs répondant à d'importants besoins insuffisamment satisfaits. Bien que nous privilégiions les programmes en phase clinique, les projets plus précoces, notamment les collaborations de recherche, entrent également dans notre champ d'activité. Notre intérêt porte sur les vaccins contre les pathogènes de type bactérie, virus et champignon, en usage prophylactique ou thérapeutique.

Domaines d'intérêt :

  • Vaccins contre les infections nosocomiales (bactéries à Gram négatif et autres)
  • Vaccins contre les infections virales (VRS, CMV, norovirus et autres)
  • Vaccins contre les infections réfractaires

Fermer

Thérapie génique

La thérapie génique est une approche thérapeutique visant à modifier l'expression d'un gène ou à rectifier un gène muté. La molécule d'acide nucléique est placée dans un vecteur (un virus, par ex.), qui est utilisé pour libérer la molécule à l'intérieur de la cellule. Un nouveau gène est exprimé, induisant une protéine fonctionnelle pour ainsi traiter la maladie. De nombreuses pathologies comme un grand nombre de cancers et de maladies monogénique héréditaires font actuellement l'objet d'études visant à déterminer si elles se prêtent à une thérapie génique.
Le pipeline R&D d'Astellas compte plusieurs programmes de thérapie génique en phase préclinique. L’AAV-mVChR1 (adeno-associated Virus-modified Volvox channelrhodopsin-1), traitement sous licence de CLINO Corporation et étudié dans le traitement de la rétinite pigmentaire, est l'un de nos projets en cours pour ouvrir de nouvelles perspectives aux patients.
Astellas s'intéresse à cette nouvelle modalité thérapeutique pour répondre à un grand nombre de besoins insuffisamment couverts. Tout programme avancé visant à démontrer son efficacité clinique présenterait évidemment un intérêt. Toutefois, l'exploitation de cette modalité thérapeutique en plein essor est limitée par plusieurs facteurs, notamment la délivrance via un vecteur, l'expression contrôlée et la nature transgénique de l'agent. Toute percée technologique augmentant le potentiel des thérapies géniques suscitera notre intérêt.

Domaines d'intérêt :

  • Thérapie génique in vivo
  • VAA
  • Virus oncolytique
  • Aires thérapeutiques : troubles sensoriels, SNC, troubles musculaires, cancer
  • Édition génomique

Fermer

Rx+

Rx+* est un programme visant à créer de nouvelles solutions de santé tirant parti de notre expertise et de notre expérience. Ces produits et services ne seront pas directement reliés à nos produits sur ordonnance (Rx*). Ils devront également, de manière générale générer des revenus autonomes.

Rx+ ouvre de nouvelles perspectives de soins (ex. : santé connectée) qui se traduisent par de nouvelles solutions d'accompagnement tout au long du parcours de soins ; ces dernières se démarquent des traitements classiques sur ordonnance (Rx*) et s'appuient sur notre expertise et notre expérience dans la mise au point de technologies de pointe (ex. : capacités numériques) dans chaque secteur médical et chaque type de traitement.

Rx + ambitionne de développer des « nouvelles solutions médicales » et des « nouvelles solutions de traitement » pour chaque parcours du patient. Ces solutions médicales apporteront une nouvelle valeur ajoutée aux patients lors du diagnostic et du traitement, et la solution thérapeutique remplacera la thérapie conventionnelle ou ajoutera une nouvelle valeur sur chaque type de traitement.
Pour concrétiser ces innovations, l’approche commerciale de type « Lean Start-up** » est essentielle pour créer rapidement des activités Rx +.

*Rx : Agent, généralement de nature biologique ou chimique, prescrit par un professionnel de santé et destiné à agir sur la physiologie du patient afin de traiter un état pathologique potentiel ou établi.

** Lean Start-up est une approche spécifique du démarrage d'une activité économique et du lancement d'un produit. Elle repose sur la vérification de la validité des concepts, l'expérimentation scientifique et la méthode Agile. Elle tend à réduire les cycles de commercialisation des produits, à mesurer régulièrement les progrès réalisés, et à obtenir des retours de la part des utilisateurs. Dans cette optique les entreprises, en particulier les startups, cherchent à concevoir des produits et services qui satisfont au mieux la demande de leurs consommateurs, avec un investissement initial minimal.

Fermer

AST INST/2019/0003/FR